Marché Fermé
EOM.O12 100 0 % EOS.O12 100 0 % EOS.O13 100 0 % EOS.O14 100 0 % FBOAD.O1 100 0 % FDFINBF.O1 100 0 % TPBF.O17 100 0 % TPBF.O18 100 0 % TPCI.O80 100 0 % TPCI.O81 100 0 % TPCI.O82 100 0 % TPCI.O83 100 0 % TPCI.O84 100 0 % TPCI.O85 100 0 % TPCI.O86 100 0 % TPNE.O7 100 0 % CRRH.O10 102 0 % EOM.O10 92 0 % EOM.O11 100 0 % EOM.O8 100 0 % EOM.O9 100 0 % EOS.O10 100 0 % EOS.O11 100 0 % EOS.O8 100 0 % EOS.O9 98 0 % PTRC.O1 101.5 0 % TPBF.O14 100 0 % TPBF.O15 100 0 % TPBF.O16 100 0 % TPBJ.O6 100 0 % TPBJ.O7 100.01 0 % TPBJ.O8 100 0 % TPCI.O75 107 0 % TPCI.O76 100 0 % TPCI.O77 100 0 % TPCI.O78 100 0 % TPCI.O79 100 0 % TPNE.O6 100 0 % TPTG.O2 100 0 % BIDC.O6 100 0 % BIDC.O7 100 0 % FORBT.O1 109 0 % FTIMC.O1 99 -1 % ORGT.O2 107 0 % TPBF.O13 100 0 % TPBJ.O4 100 0 % TPBJ.O5 99.99 0 % TPCI.O62 99 0 % TPCI.O63 100 0 % TPCI.O64 100 0 % TPCI.O65 107 0 % TPCI.O66 99.5 0 % TPCI.O67 102 0 % TPCI.O68 100 0 % TPCI.O69 100 0 % TPCI.O70 103 0 % TPCI.O71 101.5 0 % TPCI.O72 100 0 % TPCI.O73 100 0 % TPCI.O74 100 0 % TPNE.O4 101.5 0 % TPNE.O5 99.99 0 % EOM.O6 100 0 % EOM.O7 100 0 % PADS.O3 100 0 % TPBF.O12 100 0 % TPCI.O50 93 0 % TPCI.O51 100 0 % TPCI.O52 103 0 % TPCI.O53 106 0 % TPCI.O54 100 0 % TPCI.O55 105 0 % TPCI.O56 108 0 % TPCI.O57 96 0 % TPCI.O58 100 0 % TPCI.O59 103.5 0 % TPCI.O60 100 0 % TPCI.O61 100.5 0 % TPNE.O3 100 0 % BIDC.O5 99 0 % EOM.O5 100 0 % FNSBC.O1 100 2.04 % SNTS.O2 100 0 % TPBF.O10 100 0 % TPBF.O11 100 0 % TPBJ.O3 100.2 0 % TPCI.O35 102.5 0 % TPCI.O36 100 0 % TPCI.O37 100 0 % TPCI.O38 100.5 0 % TPCI.O39 107 0 % TPCI.O40 98 0 % TPCI.O41 100 0 % TPCI.O42 100 0 % TPCI.O43 100 0 % TPCI.O44 99 0 % TPCI.O45 100 0 % TPCI.O46 102 0 % TPCI.O47 102.5 0 % TPCI.O48 99 0 % TPCI.O49 100.85 0 % TPNE.O2 100 0 % BHSN.O1 99 -1 % BIDC.O4 100 0 % CRRH.O6 102.3 0 % CRRH.O7 100 0 % CRRH.O8 100 0 % CRRH.O9 100 0 % EOM.O2 100 0 % EOM.O3 100 0 % EOM.O4 100 0 % SNLC.O1 100 0 % SUKSN.S2 107.5 0 % SUKTG.S1 100 0 % TPBF.O4 100 0 % TPBF.O5 100 0 % TPBF.O6 100 0 % TPBF.O7 99 0 % TPBF.O8 100 0 % TPBF.O9 106 0 % TPCI.O21 100 0 % TPCI.O22 100 0 % TPCI.O23 100 0 % TPCI.O24 100.01 0 % TPCI.O25 100 0 % TPCI.O26 100 0 % TPCI.O27 102.5 0 % TPCI.O28 90 -7.22 % TPCI.O29 97 0 % TPCI.O30 100 0 % TPCI.O31 102.3 0 % TPCI.O32 100 0 % TPCI.O33 104 0 % TPCI.O34 100 0 % TPNE.O1 100 0 % BOAM 1615 -0.31 % BOAS 3500 0.14 % CBIBF 9295 -0.27 % CRRH.O2 98 0 % CRRH.O4 100 0 % CRRH.O5 100 0 % ECOC 6825 0.37 % EOS.O7 100 0 % NSBC 5500 -3.08 % ORAC 10850 -1.36 % ORGT 2195 0 % SCRC 440 -4.35 % SIBC 5785 -0.09 % SPHC 2020 -7.34 % STAC 740 0 % STBC 6290 -7.5 % SVOC 2395 0 % TPCI.O17 100 0 % TPCI.O19 98.8 0.3 % TTLC 1720 -0.29 % TTLS 2445 0 % UNLC 6000 0 % UNXC 520 0 % FTSC 1930 0 % NEIC 660 2.33 % NTLC 6800 -0.73 % ONTBF 2300 -0.86 % PALC 7400 0 % PRSC 2270 0 % SAFC 1200 -2.44 % SDCC 4400 -1.12 % SDSC 1635 0 % SEMC 700 0 % SGBC 18005 0.28 % SHEC 780 1.96 % SICC 3650 0 % SIVC 800 0 % SLBC 83250 0 % SMBC 11150 0.45 % SNTS 19000 0 % SOGC 3500 0 % ABJC 1255 -0.79 % BICC 7000 0 % BNBC 1215 0 % BOAB 7100 1.43 % BOABF 7100 0 % BOAC 7245 -0.07 % BOAN 6000 0 % CABC 1090 -0.46 % CFAC 770 -1.91 % CIEC 1540 -0.32 % ETIT 18 0 % CRRH.O3 100 0 % EOM.O1 0 0 % EOS.O5 0 0 % SUKCI.S2 108 0 % TPCI.O20 0 0 % TTRC 0 0 % CRRH.O1 0 0 %

Interview avec le Directeur Général d’Invictus Capital & Finance, M. Isaac MBAYE

Partager cette publication

INVICTUS est ressorti 2ème SGI sénégalaise de la BRVM en termes de conservation et 4ème en termes de valeurs de transactions 5 ans après son lancement. Quelle est la recette de cette croissance exponentielle ?

 

-ECOUTE, ETHIQUE, DYNAMISME

 

-Je commence par l’ECOUTE car pour offrir des solutions adaptées aussi bien aux investisseurs qu’aux émetteurs, il faut bien cerner leurs besoins ainsi que leurs contraintes. S’en suit l’ETHIQUE pour trouver des solutions qui agréent les 2 parties (investisseurs et émetteurs) tout en restant conforme aux normes du marché et de ses bonnes pratiques. Et le DYNAMISME vient en dernier pour mettre en œuvre les solutions à travers la structuration et le placement. Nous nous définissons comme des trouveurs de solution et nous attelons à répondre aux exigences de chaque partie.

C’est cette combinaison qui explique le niveau atteint à date et nous en remercions toutes les parties pour la confiance qui nous a été accordée.

 

Quelle est la suite ?

 

Je pense que c’est la question la plus difficile, car nous n’avons pas fait tous ces efforts pour ce classement mais plutôt pour répondre à certains besoins du marché, et le classement est venu sanctionner cette démarche que l’on veut inclusive et nous sommes plus que ravi que cela traduise en chiffres nos actes et notre vision. Le plus difficile sera de maintenir ce classement, mais nous sommes convaincus de la pertinence de notre approche et le résultat devra être à notre humble avis identique à celui de l’année 2023.

 

 

2023 a été l’année de la consécration pour vous ? Comment avez-vous vécu cette année ?

 

Pour nous, cette année a été identique aux autres car nous avons conservé toujours la même démarche, la différence fondamentale réside dans la mise en œuvre avec la confiance des émetteurs et des investisseurs après une bonne période de prospection. La consécration serait pour nous de devenir les leaders du marché et d’y rester un bon moment et toute l’équipe d’Invictus partage cette vision et ce souhait. L’année a été très mouvementée avec un placement privé pour commencer l’année où nous avons levé au mois de février 10 milliards de FCFA pour le compte de Groupe EDK, s’en est suivi un emprunt obligataire par Appel Public à l’Epargne pour l’Etat du Sénégal de 204 milliards FCFA qui est revenu au mois d’Aout pour 137 milliards FCFA. Et en fin 2023, nous avons lancé l’appel public à l’épargne de la SONATEL pour 75 milliards FCFA, opération qui a été clôturée avec succès au mois de janvier 2024.

 

Dans un contexte actuel de marché, comment parvenez vous à garantir un succès de vos opérations ?

 

Je prends pour exemple la dernière transaction citée, en l’occurrence SONATEL, nous avons pour cette dernière, réussi à amener deux investisseurs de référence à savoir EAIF et IFC de la banque mondiale. Le contexte actuel du marché est le fait des réajustements opérés par les investisseurs directement impactés par la nouvelle politique monétaire. Il nous appartient en tant que SGI de trouver de nouvelles niches d’investisseurs et de leur offrir la structuration qui sied à leur politique d’investissement tout en assurant une certaine liquidité du marché secondaire afin de rendre l’offre plus attrayante et c’est ce sur quoi nous nous attelons en tout temps, avec éthique, professionnalisme et proactivité. Le marché est ce qu’il est, c’est à nous en tant qu’arrangeur d’offrir une structuration qui correspondra aux réalités et exigences des investisseurs et des émetteurs.

 

Quel bilan faites-vous de l’année 2023 ?

 

-SATISFACTION pour la confiance renouvelée de nos partenaires, l’engagement et le dévouement de l’équipe d’Invictus Capital & Finance. C’est cette combinaison qui a produit les résultats de 2023 et nous comptons renforcer ces acquis en restant fidèle à nous-même et au marché.

 

Plus à explorer